Comment vivre à son rythme ? 3 conseils pour y arriver

1 – Enlever ce qui empêche d’entendre ton rythme 

Admettons que tu veuilles entendre le rythme d’une musique en particulier. S’il y a plein d’autres bruits de part et d’autres, ça va être très difficile de percevoir le rythme.

Or si tu mets un casque et que tu n’entends plus que cette musique dont tu voudrais connaître le rythme, ça devient beaucoup plus facile.

Pour toi, c’est pareil, pour connaître ton rythme, tu dois pouvoir t’entendre. Il va falloir baisser le son de ce brouhaha intérieur qui contient tous les jugements, les injonctions, les conseils des autres, etc….

2 – Écouter et agir en fonction de son rythme idéal

Maintenant que tu peux mieux entendre, encore faut-il écouter, en prendre conscience et aménager ta vie en fonction de ton rythme.

Ce n’est pas tout de connaître son rythme idéal, il va s’agir de faire des choix en conscience, un pas après l’autre. Le but va être de te rapprocher petit à petit de ta vie idéale.

3 – Préserver son rythme de vie

Chaque jour, tu auras des choix à faire ainsi que des limites respecter et faire respecter pour préserver ce rythme idéal pour toi.

Ça peut être des choses très basique comme le choix d’un horaire pour un rendez-vous, le choix d’aller manger tel jour avec sa famille…

Mais aussi d’autres choix parfois plus « important » comme le lieu où l’on vit, notre métier, etc…

Vivre à son rythme idéal se résume donc à 3 points : pouvoir entendre ce rythme, l’écouter et agir en fonction de ce rythme et le préserver.

Si tu veux aller plus loin et créer l’organisation idéale pour toi je t’invite à prendre rendez-vous pour un Appel Diagnostic Offert avec mon équipe en cliquant ici.
À très vite,

Miryam

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest