« Je m’en sors pas »

« Je m’en sors pas » c’est ce que beaucoup ont répondu (plus de 80%) à mon sondage d’y hier, quand j’ai demandé en story Instagram comment ça se passait côté organisation pour vous en ce moment.

Voilà 3 conseils pour toi si tu te sens concerné :

1 – Arrête de t’obliger à faire des choses que tu ne veux pas

J’essaie au maximum de ne faire uniquement ce que j’ai envie ! Alors forcément avec l’élan intérieur et la joie comme moteur, je suis plutôt productive.

Le problème finalement, ce n’est pas la productivité, c’est de s’obliger sans cesse à faire des choses dont on n’a pas envie et de se mettre la pression !

Que ce soit côté pro ou côté perso il y a tellement de stratégie possible, pourquoi s’obliger ?!

Passer 4 heures en cuisine alors que je n’aime pas cuisiner ? Non merci, soit je fais simple, soit je cède ma place en cuisine.

Enregistrer une vidéo alors que je n’aime pas ça ? Non, j’enregistre un podcast.

Et c’est valable pour tout. Écoute-toi ! Arrête d’être ton propre bourreau, écoute ton envie du moment et vis le plus possible à ton rythme.

2 – Sois à l’écoute de l’émotion qui arrive quand tu t’écoutes

Alors une fois qu’on parvient à s’écouter ce n’est pas toujours évident parce qu’arrive ensuite toutes les émotions : culpabilité, honte, illégitimité, etc…

J’en parlais justement avec une cliente aujourd’hui en séance individuelle, lorsque tu t’écoutes et que ce genre d’émotion arrive il est important d’accueillir, d’exprimer et d’apaiser chaque émotion, car le risque est que d’autres personnes en miroir de notre intérieur peuvent venir jouer le rôle de ses émotions-là.

Par exemple, si je culpabilise de ne pas avoir nettoyé les sols, en miroir, ma mère pourrait arriver et me reprocher les sols pas très propre. Elle devient l’incarnation de ma culpabilité en quelque sorte.

Dès que le fait de t’écouter deviens un problème dans ta relation avec les autres, c’est que c’est déjà un problème à l’intérieur de toi.

3 Patience et indulgence envers soi

Une autre chose, c’est la patience. Si tu as un objectif, que ce soit un apprentissage via une formation, la lecture d’un livre, les travaux d’une pièce, la création d’un blog ou n’importe quel objectif que tu t’es donné, avance à ton rythme ! Instaurer une routine ou tu avances pas à pas, c’est mieux que de vouloir tout faire le plus rapidement possible sans tenir compte de ton rythme et de tes besoins. En plus souvent avec un rythme soutenu on a tendance à s’essouffler.

C’est pour cela que dans « Intuitivement organisée » on voit à la fois comment écouter son intuition, comment lâcher prise et se faciliter la vie, comment créer des routines pour avancer vers ses objectifs, mais aussi comment accueillir, exprimer, apaiser ses émotions au quotidien.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest