Le lâcher-prise c’est un cheminement, pas un but

En ce moment, je chemine dans mon lâcher-prise côté école à la maison : pas évident avec tous les contrôles, la pression, etc… Mais un pas après l’autre, je lâche…

Le lâcher-prise, c’est pas un truc que tu acquiers une bonne fois pour toutes,

C’est un cheminement constant…

Quelque chose à expérimenter sans cesse !

Une seule journée peut contenir une multitude de lâcher-prise.

Imagine que chaque fois que tu te prends la tête sur des trucs,

C’est comme si tu mettais des sacs sur ton dos.

Pas un de ses sacs plutôt léger, mais un bon gros sacs,

Comme ceux pleins de livres qu’on portait y’a longtemps à l’école…

Donc hop tu prends un sac parce que tu penses aux repas, à comment cuisiner équilibré, quelles recettes faire etc…

Ensuite, tu penses à ton business et toutes les deadlines que tu t’es fixé, hop tu rajoutes un deuxième sac sur ton dos,

Ce qui soit-dit-en-passant devient déjà plus compliqué à bouger avec deux sacs…

Oups, tu vois ton tas de linge et tu réfléchis comment tu vas enchainer les machines et ranger le linge secs…

Et voilà un troisième sac…

Ça devient encombrant, tu sais même plus de quel sac t’occuper,

T’as carrément du mal à en prendre un, il s’emmêle, etc…

Alors que si quand t’as pris le premier sac, tu l’avais traité directement,

Tu sais celui des repas…

Tu pourrais lâcher-prise en te disant : bon tant que j’achète plutôt sain au moment des courses, pas la peine de me prendre la tête,

Je peux écouter mon intuition et composer chaque repas au jour le jour…

Et tu redéposes le sac directement, plutôt que de le garder sur le dos !

La foi en l’intuition et la capacité à l’utilisé sont deux précieuses clés pour pouvoir lâcher-prise plus facilement.

Ça fait partie des choses qu’on voit ensemble dans Intuitivement Organisée, rejoins-nous ici pour apprendre et expérimenter plus de sérénité dans ton quotidien.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest